La magie de la photo et de mes Créations

tout sur la photo discution et partage
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mesure du temps......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orphée2000
Animateur


Nombre de messages : 617
Age : 72
Localisation : Montreux ( Suisse)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: La mesure du temps......   Mer 10 Mai - 14:07

La mesure du temps

De tout temps (c'est le cas de le dire), l'homme a chercher à connaître l'heure qu'il était. Si aujourd'hui il est facile de savoir l'heure à la minute et à la seconde près (il est même impensable de ne pas la connaître), il en allait différemment par le passé.
Certes à la campagne le temps n'était rythmé en ce qui concerne l'année que par les moissons, les semailles, les vendanges ou bien les saisons et par le lever ou le coucher du soleil ou bien la traite des vaches en ce qui concerne la journée. Mais pour le reste il fallu bien trouver un système fiable de mesurer le temps.

Les psaumes
De l'antiquité au Moyen-Age, il semblerait que dans les abbayes la longueur des psaumes fut une mesure de référence pour calculer le temps.
En effet, systématiquement égrenéà la même allure, contenant le même nombre de mots, de virgules, de pauses, etc., les psaumes étaient en fin de compte une unité de mesure horaire plutôt fiable grâceà laquelle les religieux décomptaient ce qu'ils appelaient les heures "canoniales".
Mais ce système tomba bien vite en désuétude car il n'intéressait évidemment que les religieux et n'avait cours que dans les abbayes (il est pas facile de se balader dans la rue avec un moine récitant des psaumes à son poignet !).
Le cadran solaire
Le premier exemplaire du cadran solaire date de 1500 ans avant Jésus-Christ. Il était érigé en Égypte est fait d'un obélisque identique à celui qui trône place de la Concorde à Paris. Pour qu'il indique l'heure, il fallait à sa base tracer un demi-cercle divisé en douze parties. C'était en fonction de la position de l'ombre de l'obélisque sur l'une de ses partie que l'on obtenait l'heure. Reste que le soleil n'était pas toujours à la même hauteur dans le ciel suivant les saisons.
Ce n'est qu'au XIVème siècle avant Jésus-Christ qu'un mathématicien arabe découvrit que, si au milieu du cadran on plantait un gnomon (objet vertical dont l'ombre détermine les saisons) parallèlement à l'axe de la Terre (c'est à dire suivant l'angle de latitude de l'endroit où on le réglait), le cadran montrait des heures d'égales longueurs quelle que soit la période de l'année.
Malheureusement, le seul défaut du cadran solaire et de ne pouvoir identifier l'heure la nuit et il fallut inventer autre chose.

La clepsydre
Ce n'est que peu de temps après s'être rendu compte que l'ombre pouvait donner l'heure que l'on s'aperçut que l'eau pouvait remplir le même office. Dés 1400 avant Jésus-Christ, en toujours en Égypte, naquit la première pendule à eau mais ce n'est réellement que vers l'an 200 avant Jésus-Christ qu'elle devint d'usage courant. Le fonctionnement était simple : il s'agissait de simples récipients que l'on remplissait d'eau et qui, percés en leur fond, laissaient cette dernière s'écouler petit à petit et marquer le temps (défini à l'avance) sur les encoches gravées à l'intérieur du récipient symbolisant l'heure.
Plus tard arrivèrent des clepsydres plus perfectionnées qui, dotées d'un cadran et d'une aiguille, se composaient d'un récipient et d'un cylindre à flotteur. En remontant, le flotteur faisait tourner l'aiguille par l'intermédiaire d'une crémaillère ou d'une chaîne à poids. Parallèlement, un entonnoir régulait le remplissage du flotteur et disposait même d'un rebord permettant le débordement continu de l'eau versé. Le niveau du liquide restait constant ! Au premier siècle après Jésus-Christ fut même inventée une pendule hydraulique dont le mécanisme actionnait non seulement des aiguilles mais aussi des petits personnages offrant du vin ou du lait !

La chandelle
Autre moyen de mesurer le temps : la chandelle horaire. Cette technique dite "destructive", inventée vers 870 par un roi anglo-saxon, Alfred le Grand, consistait à mesurer la vitesse à laquelle une flamme pouvait brûler une bougie, une corde à nœuds, un bâton ou n'importe quel objet combustible. Pour le bon roi Alfred, il s'agissait d'une simple bougie graduée et conçue pour durer quatre heures.
En Chine, où ce système de mesure était particulièrement prisée, on frisa l'ultra-sophistication : il n'était pas rare en effet de donner l'heure grâce à un "bateau-dragon", sorte de maquette navale sur laquelle brûlaient des bâtons d'encens dont la combustion déclenchait une sonnerie à intervalles réguliers.

Le sablier
Le sablier ne date que du XIVème siècle après Jésus-Christ. Bien plus précis qu'une clepsydre car son débit ne dépend pas de la hauteur du sable, il fut d'abord rempli de coquilles œufs pulvérisées et au service presque exclusifs des navigateurs : c'était le seul système de mesure du temps qui ne soit pas déréglé par de forts coups de vent ou par le balancement du navire.
Les prêtres, séduits, s'en emparèrent pour limiter la durée de leurs sermons et le baptisèrent : "verre à sermon". Un petit nom qui donnait lieu à bien des rires étouffés lorsqu'un religieux bavard annonçaient à ses ouailles tout en retournant le sablier : "Mes frères, nous allons prendre un autre verre".

_________________


La photographie, c'est mieux qu'un dessin, mais il ne faut pas le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orpheephotographe.com
Lys
Animateur


Nombre de messages : 1129
Age : 73
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La mesure du temps......   Mer 10 Mai - 23:09

super je viens de tout lire bravo très intéressant

mais là !! déjà toute la journée plongée dans l'Egypte antique, les dysnasties et cie..
je suis bonne pr l'efféralgan et le dodo tictac

merci ma puce

Bonne soirée et douce nuit

de ton amie [/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com
 
La mesure du temps......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdre son temps
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La magie de la photo et de mes Créations :: qui....quoi...comment?-
Sauter vers: